Intimidation; rôle des adultes

Mon jeune se fait intimider; les adultes peuvent jouer un rôle pour l’aider. Voici quelques renseignements utiles.

Comme parent, si vous avez l’impression que la situation d’intimidation s’aggrave, perdure et vous constatez que votre jeune n’arrive pas à reprendre du pouvoir sur la situation, il pourrait être temps d’évaluer le rôle des adultes.

Comme la majeure partie des situations d’intimidation se déroulent à l’école, il y a plusieurs adultes qui pourraient jouer un rôle.

Votre jeune se sent-il à l’aise d’aller confier sa situation à un adulte? Lequel?

Gardez en tête que les jeunes qui sont victimes d’intimidation ont souvent peur qu’en se confiant à leurs parents ou à un adulte de l’école, ces derniers interviennent en aggravant la situation, en ne respectant pas la confidentialité ou en choisissant des moyens avec lesquels le jeune n’est pas d’accord. Comme parent, on peut rassurer notre jeune sur nos intentions ainsi que sur celles des adultes pour qu’il se sente à l’aise de se confier.

On peut choisir de contacter l’école (membres du personnel, intervenants ou direction) pour solliciter sa collaboration. Parfois, les adultes n’ont pas nécessairement besoin de jouer un rôle direct. Ils peuvent intervenir indirectement dans la situation en adoptant des comportements de surveillance, de vigilance et de prévention dans des lieux ciblés par votre jeune.

TAGS:

AUTRES ARTICLES